Samedi 17 juillet 6 17 /07 /Juil 07:55

   Emballé, pour le moins , par cette première journée de vacances, je retournai dès le lendemain sur

cette plage de rève.

              A la fois troublé et ému à l'idée de ce qui pourrait éventuellement m'arriver à nouveau,je trouvais

un endroit à mi-distance entre les dunes et les vagues.Posant mon sac et ma serviette sur le sol,je me

déshabillais sans me presser, regardant tout autour de moi, sans en avoir l'air, la "faune" locale.

 

               Une fois nu, debout au milieu de la plage, je sortis ma crème solaire pour m'en étaler partout

sur le corps, généreusement.Ce qui eut pour effet de reveiller mes désirs et ma queue prit petit à petit

naturellement du volume.Je dus faire un effort de concentration pour me controler et ne pas me retrouver completement raide ainsi à la vue de tous.

 

               Après quelques minutes de ce petit spectacle, je me décidai à m'allonger sur ma serviette pour

me détendre et profiter de la caresse du soleil et de son ami le dieu Eole.Je fus quand meme un peu

déçu de constater que les personnes autour de moi n'avaient rien à voir avec celles de la veille.Pas de

petite minette à mater et surtout encore moins de jeune appolon pour me faire fantasmer!

             Je fermais les yeux et laissais alors mon esprit voguer dans les lymbes vaporeuses de mes

rèveries d'adolescent et finis par tonber dans les bras de Morphée,tel un petit bébé épuisé.

 

               Losque je me réveillais, près d'une heure plus tard, j'étais quelque peu désorienté et ne savais

plus du tout ou j'étais et ce que je faisais là.

                     Je me redressai légérement pour reprendre mes esprits.C'est alors que je remarquai qu'un

couple s'était installé non loin de moi durant ma sieste.Deux beaux mecs d'environ quarante ans bàtis

comme des dieux étaient allongés cote à cote et se caressaient tout en discutant, le plus naturellement

du monde.Deux superbes gaillards musclés secs, bronzés a souhaits,avec quelques piercings et

tatouages bien placés.L'un avait les cheveux mi-longs et l'autre entièrement rasès, tout comme leurs

corps de rève d'ailleurs.

 

                Je restais un long moment à les contempler ainsi,mais eux paraissaient etre seuls au monde,

ne s'occupant absolument pas de ce qui se passait autour d'eux et de savoir qui les mataient.Ils se

caressaient mutuellement sans aucune pudeur , à tel point que leurs queues bandaient déja depuis

un long moment sans que cela ne paraisse les gener.

             Moi je sentais que j'étais de plus en plus excité et ne pouvais détacher mon regard de cette scène

de plaisir, un peu frustré qu'ils ne m'aient pas remarqué tout de meme!

             Je décidai donc de provoquer les choses et me levai, face à eux, pour bien leur montrer que j'étais

là et surtout pas insensible à leur plastique.Je restais donc debout au milieu de la plage à m'étirer

longuement et avec volupté pour attirer leur attention, les jambes quelque peu écartées, pour bien me

montrer.

            Pour seule réponse, j'eus droit à un petit regard de leur part dans ma direction avnt qu'ils ne reprennent

leur petit jeu préféré.cela eut le don de m'énérvé et décidai de la snober.je leur tournai donc le dos et partis

le sexe raide vers la mer.Mon coeur battait la chamade au maximum en marchant nu et raide ainsi devant tous.

En effet c'est une chose que de se mettre nu allongé sur le sable, mais se montrer ainsi et dans un tel état

est une autre paire de manche..... Mais quel délice!!

 

 

 

               

Par floboy
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Texte Libre

Calendrier

Février 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés