Vendredi 14 janvier 5 14 /01 /Jan 18:46

                     Alors qu'Ophelie enlaçait Hugo qui la caressait sans retenue maintenant, je vins me plaquer contre elle, mon sexe droit calé contre ses fesses, et commençai à la caresser à mon tour tout en lui mordillant la base du cou.

                     Les mains d'Hugo passèrent alors tout naturellement des hanches de la belle aux miennes pour venir pétrir mon dos puis mes fesses,preuve que Hugo n'était pas si timide qu'il voulait le montrer.Ses petites mains me firent bander encore davantage et je commençai à m'exciter contre le fessier d'Ophélie, tout en rapprochant ma bouche de celle d'Hugo.Sans hésiter, il sortit sa langue pour venir me lecher les levres avant de m'embrasser goulument.

                   

                 Ophélie de son coté ondulait de tout son corps pour nous exciter toujours plus avant de venir meler sa langue aux notres.Sans gène aucune nous nous léchions, embrassions, voire tétions nos bouches avides de plaisir.

                  Ma main caressait, palpait, tatait ces deux corps sublimes avant de rencontrer celle d'Hugo qui furetait aussi.Je la saisis pour la diriger vers le sexe ouvert d'Ophélie.Nos doigts se mélèrent alors pour aller titiller cette fente divine qui s'offrait à nous.Dans un mouvement de bassin, la belle vint s'empaler d'elle-meme sur nos doigts tendus et commença un doux va et vient.

               Comme nous étions dans le petit bassin, l'eau nous arrivait en haut des cuisses, offrant à notre hote un spectacle de choix.J'étais d'ailleurs assez étonné qu'il reste dans son coin à nous regarder sans bouger pour mieux profiter encore de la situation.J'ai compris plus tard pourquoi cette attitude, mais dans l'instant, je sentais Ophélie au bord de l'extase de se donner ainsi à des quasi inconnus.

                       Je l'agrippai par les hanches pour la soulever doucement et la reposer sur la bite raide de mon complice.Un double rale accompagna la pénétration de cette chatte gluante de plaisir.Et tandis qu'elle s'agrippai au rebord elle reprit son mouvement de va et vient de plus en plus rapide.De mon coté, j'écartai ses petites fesses charnues et y introduisai mon majeur pour la satisfaire.La caresse parut lui plaire.Je me risquai donc à y mettre un deuxieme doigt pour mieux la dilater encore davantage.Elle semblait aux anges et alors qu'Hugo la baisait maintenant frénétiquement, je la doigtai de mon coté non moins vite.N'y tenant plus, je présentai ma queue contre ce petit orifice et exerçai une legere pression pour forcer le passage.Après une toute relative résistance, ma bite fut engloutie rapidement dans ce petit cul de femelle et je la limai doucement aussitot.La chaleur de son trou et le contact de la queue d'Hugo à travers cette minuscule paroi m'excitèrent tant que je dus me contenir pour ne pas jouir trop rapidement.

                 Mais cette petite salope en voulait toujours plus et d'elle meme s'infligeait des à-coups de plus en plus violents, en ralant telle une chienne en chaleur, sans vergongne et sans retenue.Si bien que Hugo ne put se retenir et je le sentis se crisper pour éjaculer au fond d'Ophélie.Je ne me retins alors plus longtemps et me laissai aller à me déverser au fond de ses entrailles, lui pinçant et titillant en meme temps sa poitrine toute tendue et sensible.A son tour, elle s'abandonna et cria son bonheur en un orgasme aussi violent que bruyant.

 

                      En ressortant de la piscine, nous eumes droit aux félicitations du maitre des lieux qui nous dit avoir été subjugué par notre prestation.Puis il nous notifia de nous doucher avant de le rejoindre à l'office.Là nous enfilàmes nos minuscules strings et ajustions nos petits tabliers.Ainsi vétus, nos fesses et notre dos restaient visibles, ainsi que notre poitrine, en particulier celle d'Ophelie qui ressortait d'autant plus.

                       Le traiteur ayant livré les victuailles, notre patron nous abandonna à notre travail pendant qu'il allait se mettre en tenue et recevoir ses premiers invités.

                    La soirée pouvait maintenant debuter.

 

               

                

Par floboy
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Texte Libre

Calendrier

Avril 2017
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés