Mercredi 12 janvier 3 12 /01 /Jan 20:01

                  De mon coté je ne pouvais detacher mes yeux des deux corps sublimes qui evoluaient devant moi.Ophelie en particulier prenait un malin plaisir à faire la planche, exhibant ainsi ses seins et sa petite chatte encore davantage.Tout comme Hugo, mes hormones travaillaient et ma queue prenait du volume.

 

                    Je decidai d'agir.

                   Chahutant, eclaboussant la belle, je me rapprochai d'elle.En riant, je tentai de la faire couler mais elle resistait.Et bien sur, j'en profitais pour laisser fureter mes mains.De subtils frolements anodins pour debuter, puis de divins attouchements, pour finir par des caresses de plus en plus poussees.Elle riait, se debatait, et sa peau et ses doigts semblaient de plus en plus souvent en contact avec mon corps.

 

                  Trois jeune gamins qui s'ebrouaient dans le clapotie de l'eau.Mais mon sexe lui, reclamait!!!

 

                   Quand Hugo nagea vers le petit bassin pour s'adosser au mur et profiter du soleil, j'en profitai pour passer ma main puis mon bras entre ses cuisses pour tenter de la soulever , en me collant à elle , dans le but de lui faire boire la tasse.Mais elle resista encore et s'agrippa à moi.Mon avant bras frottait sa fente et son pubis.

                Je vis alors dans ses yeux une lueur de desir à laquelle je repondis en collant mes levres aux siennes.Ma langue chercha le passage pour venir gouter à la sienne en un long baiser fougueux et passiné.Je laissai glisser mon bras pour positionner la paume de ma main sur son minou gourmand.Dejà mes doigts gesticulaient pour titiller ses petites levres charnues.Elle gémit sous la caresse alors que, de mon autre main, je lui inclinai la tete en arriere.Son cou à ma merci, je l'embrassai delicatement avant de le lecher goulument, allant meme jusqu'à le mordiller d'excitation.

                Nous etions seuls au monde, malgré nos deux spectateurs placés de part et d'autre du bassin, et qui n'en manquaient pas une miette.

                Losqu'elle reposa les pieds au fond de l'eau, je me plaquai à elle, exerçant une pression légere pour la coller à la paroi de la piscine.Elle put ainsi sentir combien ma queue etait epaisse et restait fierement dressée.Elle ne se gena pas pour plonger sa main dans l'eau pour me la caresser allegrement.Quand elle fut bien calée, je glissai mon majeur avec délicatesse mais fermeté dans son orifice désormais bien ouvert et offert.Elle se mordit les levres pour se contenir et je commençai un doux va et vient.De son coté, elle me branlait au meme rythme que moi, accélérant quand j'accélérais, et ralentissant quand je diminuais la cadence.Je dus hélas me résoudre à stopper ce petit jeu assez vite si je voulais pouvoir me retenir encore un peu avant d'exploser, et décidai de me servir de mes deux mains pour m'occuper de sa poitrine.Je lui caressai les deux seins en meme temps .Délicatement au départ, puis plus fermement.Les mamelons et les pointesen rien épargnés.

                Alors qu'elle posait les bras sur les rebords et s'offait à moi, en croix, je lui titillai encore les tétons de ma langue, puis de mes dents .Elle gémissait passivement en regardant de temps en temps nos deux spectateurs ravis du spectacle.Hugo de son coté avit posé ses mains sur son sexe pour dissumuler dans l'eau son début d'érection.Aussi et plus surement d'ailleurs pour pouvoir se caresser à sa guise tout en nous matant.

              Je quittai sa poitrine et glissai ma bouche vers son ventre et son nombril où je m'attardai un peu.Puis, décidant de tester mon apnée,je continuai ma descente en m'imergeant totalement pour aller laper, titiller, et exciter sa petite chatte si appétissante.De mes deux mains j'ouvris ses lèvres pour y introduire au plus profond ma langue inquisiteuse.Pas loin du record du monde , je remontai à la surface pour reprendre mon souffle.Apeine respirai-je à nouveau qu'elle se ruait sur ma bouche pour me rouler une pelle d'enfer, en guise de remerciement.

                Puis elle décida de reprendre les choses en mains et me fit pivoter à sa place pour inverser les roles.Du moins je le croyais car à peine étais-je installé qu'elle nageait pour aller rejoindre le petit Hugo délaissé jusque là.

           Pantois et pris au dépourvu, je la regardai faire avant de me tourner vers notre employeur.Hugo parut stupéfait et écarlate.Il n'osa bouger quand elle posa ses lèvres sur les siennes tout en lui caressant déjà ses petites couilles imberbes.Notre hote me fit un sourire complice avant de me faire signe de les rejoindre.Ce que je fis aussitot.

Par floboy
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Texte Libre

Calendrier

Février 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés