Mardi 22 février 2 22 /02 /Fév 09:31

        Bientot ma main glissa dans mon boxer pour me caresser directement la queue tendue .Je fermai les yeux pour savourer davantage encore ce moment intense, montrant à tous combien l'extase me gagnai.

  

             J'en étais là à me caresser quand je sentis une main me caresser le mollet et remonter vers mes cuisses.

         Jetant un oeil, je découvris mon ancien ' adversaire' descendu de son estrade et venu me feliciter .Ou plus surement profiter au maximum et au plus près du spectacle offert.

          Un clin d'oeil et un sourire me suffirent pour l'encourager à continuer, d'autant qu'il était resté torse nu et le jean ouvert.Sans hésiter, il remonta alors sa main jusqu'à mon boxer tendu pour venir empoigner l'élastique.Et sous les yeux ébahis de tous,il le baissa lentement jusqu'à mes pieds.Seule ma petite main cachait désormais ma bite raide pendant que je me débarassai de mon slip.

           Mon nouvel ami se hissa ensuite derrière moi pour deposer son butin avec le reste de mes affaires.Il saisit en se collant contre mes fesses ma seule main libre pour la poser en hauteur le long d'une barre avant de venir empoigner délicatement mon autre main, qui cachait maladroitement mon intimité.

 

           Dans la salle des bravos et des hourras fusaient autant que tous les regards braqués sur nous.Dans mon dos la bosse que je sentais contre mes fesses m'indiqua sans nul doute possible le trouble et l'état d'excitation de mon complice.Je détournai légerement la tete vers lui pour gouter à cette bouche offerte.

        En m'embrassant aussi longuement que farouchement, il tira avec fermeté sur mon poignet pour le relever vers mon autre poignet resté en hauteur.J'étais ainsi les deux mains en l'air,nu et bandant avec pour seuls vetements mes chaussures

           Tous les yeux fixés sur moi, je me laissai embrasser et caresser par mon nouvel amant, ondulant du bassin pour le faire durcir au maximum.

 

               A force de bouger, son jean finit par descendre légérement.J' en profitai aussitot pour caler la bosse de sa bite entre mes petites fesses affamées. Lui de son coté gémissait de plaisir et descendait sa main de mon torse vers mon ventre avant d'aller saisir ma queue droite.

               Alors il commença un va-et-vient pour me branler au rythme de la musique et de mes hanches.

 

               J'étais comme fou de désir et frottais ma raie contre le tissus de son slip sans discontinuer,branlant en meme temps de mes mains moites les barres de la cage.

Par floboy
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Texte Libre

Calendrier

Mars 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés