Samedi 7 août 6 07 /08 /Août 13:06

                   -Combien dis- tu?

 

                   -500euros

 

            Allongé sur ma serviette de plage je réfléchissais à cette offre alléchante tout en détaillant le corps de mon

interlocuteur.Oh je le connaissais déjà un peu puisqu'il s'agissait du petit bedonnant mateur de la veille que j'avais

masturbé.Il m'avait accosté en cette après-midi de détente sur ma plage favorite.

 

                   -500 euros pour la soirée.Nous serons trois .Et d'après ce que tu as montré hier, toi qui aime etre dominé,

tu vas etre servi!

 

 

               Certes, pour un jeune homme de 18ans comme moi, la somme de 500euros n'était pas rien.Certes, cette

'location' de quelques heures était ni plus ni moins de la prostitution.Certes, cet individu n'était pas physiquement

des plus attirant.Mais quelque chose dans cette proposition indécente m'excitait et me poussait à accepter.

 

                     -Ecoutes petit, prends le temps de bien y réfléchir.Penses bien aux conséquences qu'un oui impliquera.

   Et si tu es toujours partant pour cette aventure hors du commun, soit à la tombée de la nuit sur le parking près des

dunes, là-bas.

 

              Et il s'en fut.Je passais le reste de la journée à réfléchir, essayant de me dissuader d'y aller.En vain.Plus je

trouvais des arguments pour décliner l'invitation,plus je ressentais le besoin de vivre cette nouvelle expérience.Oh

et puis après tous ces instants magiques de la veille, pourquoi hésiter?

 

                Je pris donc le chemin du rendez-vous alors que les lueurs du jour commençaient à décliner.Légèrement

anxieux et ému. En arrivant je fus quelque peu déçu de constater que l'endroit était désert.Un canular?Un lapin?

  Je décidai d'attendre un peu pour etre sur, épiant chaque mouvement des arbres aux alentours, chaque bruit .

               Enfin j'aperçu une voiture au loin rouler tres lentement dans ma direction. Elle s'arreta et je vis descendre

mon 'employeur' , tres hautain, une enveloppe à la main:

 

                             -Tiens, l'argent est à l'intérieur.J'espère que tu as bien réfléchi car si tu prends cette enveloppe,

   tu ne pourras plus faire demi-tour!

 

             Je tendis le bras pour saisir le butin de l'homme , sans un mot.Pendant un cour instant nous tenions

l'enveloppe chacun de notre coté, et je crus que le temps s'était arrèté, tellement la tension était forte.

             Il la lacha d'un coup, nous basculant dans une autre dimension:

 

                            -recomptes de suite veux-tu?

 

                             -Oh non, je te fais confiance!

 

                           -Recomptes petite pute je te dis, et désormais tu m'appeleras maitre jean et tu obéiras au

  moindre de mes ordres.

 

                 Je restai pétrifié de ce changement de ton et ne pu que répondre:

                            - euh oui maitre jean.

 

                 Et je recomptai.pendant ce temps, il alla vers le coffre de sa voiture , l'ouvrit, et sortit deux grands sacs

en toile qu'il jeta à mes pieds.

                            - le compte y est maitre jean,   rentrant dans son jeu

                            -bien.à poil petite pute et mets tes affaires dans ce sac !

Par floboy
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Texte Libre

Calendrier

Mai 2017
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés