Mercredi 7 avril 3 07 /04 /Avr 19:04

   Face à mon bel étalon, je prends un malin plaisir à prendre les poses les plus
suggestives et aguichantes possibles, pour l'exciter au maximum.De m'exhiber 
ainsi me procure une sentation et un émoi qui ne me quitteront plus par la suite.
Alors qu'il ouvre la fermeture éclair de sa cote pour découvrir son torse musclé,
puis son sexe tendu,je me tourne et, appuyé contre une barrière, je lui présente
mes petites fesses rebondies .
   Aussitot il se met à genou pour venir embrasser et caresser ces jolis globes,
avant de sortir sa langue et de forcer le passage de mon petit trou.Cette première
'feuille de rose' me fait trembler de plaisiret je tend encore plus ma croupe, fou de
désir.Sa langue s'attarde maintenant sur ma rosette , rentrant de plus en plus
profond en moi au fil des minutes, sa salive lubrifiant le passage.
  Bientot je sens son doigt remplacer la langue et rentrer en moi.Un délicieux
va-et-vient commence.Je me sens quelque peu tendu mais pret et désireux de
connaitre le bonheur d'etre possédé.
 
      Manu se relève et fouille dans sa poche pour en ressortir un presevatif,
Le bougre avait tout prévu, je pense en le regardant enfiler la capote le plus
naturellement du monde sur son superbe membre.
  Je me penche alors pour venir le sucer, d'une part afin de gouter une nouvelle
fois la joie de l'avoir en bouche, mais aussi pour lubrifier au maximum le latex.
    Sans ménagement il me redresse et me retourne pour que je reprenne ma
position initiale.Après avoir regouté quelques minutes avec sa langue  à mon
fondement, il se place pour pointé son sexe droit comme un i face à mon petit
trou offert.
     Il commence à forcer le passage et une douleur m'envahi au plus profond.
Alors que je me couvre de sueur, j'ai envie de crier et de tout stopper mais je
serre les dents et accepte le sort qui est désormais le mien.Une fois fiché au
plus profond de moi,il ne bouge plus et me dit calmement a l'oreille:
                 -Ca va aller maintenant, détend toi

                -Facile à dire!      Je pense,pendant que ses mains commencent à me
caresser le corps pour descendre lentement vers mon sexe baveux.Ces gestes
me rassurent et me détendent de plus en plus alors que mon excitation redouble.
La douleur s'estompe peu à peu et bientot je commence à resserermon sphincter
pour mieux sentir ce pieu de chair en moi.
    Alors je commence à onduler du bassin pour effectuer un va-et-vient sur son
sexe épaix au meme rythme qu'il me branle.Je vais de plus en plus vite et de plus
en plus profondemment, jusqu'à me déchainer , completement hors de moi.
Trempé de sueur, le cul rempli d'une bite dure comme l'acier,ma queue branlée
par une main ferme, je laisse l'extase m'envahir au milieu de cet étable et je jouis
abondamment et intensemment dans ses mains, au moment meme ou il se crispe
et rale sauvagement, signe de sa délivrance dans mes entrailles.

Par floboy
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Texte Libre

Calendrier

Février 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés